Et si on visitait… Les hôtels japonais ?

Si je vous disais « hébergement », la majorité d’entre vous pensera à un hôtel. Le genre d’hôtel qui propose une chambre simple, avec des lits, salle de bain, etc. Mais si j’en faisais de même à une personne japonaise, il n’est pas dit que celui-ci pense tout de suite à un hôtel. Et même si la personne en question pense à cela, peut-être aura-t-elle une image tout à fait différente de celle que j’ai cité plus haut. En effet, il existe deux grandes sortes d’hébergement au Japon : les « ryokan » et les hôtels, qui possèdent eux-même plusieurs catégories. L’unique différence entre les deux étant que l’un (ryokan) est de type japonais, et l’autre (hôtel) de type occidental.

Ryokan

Les Ryokan sont des hébergements typiquement japonais. En effet, nous retrouvons des « washitsu » (chambres traditionnelles), en bois et bambou, avec tatamis et futons. Souvent, le dîner ainsi que le petit-déjeuner sont compris dans l’offre, et sont servis dans la chambre, où l’on mange assis par terre, les plats nippons défilant un à un, apportés par les serveurs. Comme vous pouvez le deviner à partir de cette description, les ryokan ne font pas partie de la catégorie des hôtels bon marchés, mais se veulent plutôt comme un endroit à venir à plusieurs, pour pouvoir se reposer ou pour passer un moment convivial. Or qui dit repos, dit un bon bain ! Ainsi, la plupart de ces ryokans proposent un « onsen », c’est à dire un bain public, souvent alimenté directement par une source chaude. Il est également possible de venir prendre juste un bain. On appelle d’ailleurs « Onsen-Gai » un village se trouvant près d’une source chaude et vivant principalement avec l’hôtellerie.

Il existe également des Minshuku une version plus abordable des ryokans. Les minshuku sont plus petits, ne servent pas de dîner luxueux et ne proposent pas de grand bain public. Mais ils disposent toujours de ces chambres typiquement japonaises.

Hôtels

Il existe quatre sortes d’hôtels au Japon : les hôtels normaux, les business hotel, capsule hotel et enfin les love hotel. Je ne m’attarderai pas sur les hôtels normaux, le but de cet article étant de vous présenter le côté insolite des choses. Sachez tout de même que, les hôtels dont vous êtes habitués existent bel et bien au Japon !

Les business hotels se trouvent la plupart des temps près des grandes gares ferroviaires ou des aéroport, et sont destinés, comme son nom l’indique, aux salarymen en voyage d’affaire. Les chambres sont donc conçues de manière à accueillir une seule personne durant une courte durée, et souvent la personne ne dispose pas de service de chambre. Néanmoins, l’hôtellerie offre plusieurs services adaptés aux hommes d’affaires, comme la disponibilité d’une connexion internet à chaque chambre, ou même parfois des check-in (et check-out) automatisés, sans personnels.

Les capsule hotels sont la version « bas de gamme » des business hotels. Ils se situent aux alentours des lieux où il y a beaucoup de passages, mais ont la particularité de proposer un logement on ne peut plus archaïque. En effet, ce sont plusieurs « capsules » qui sont alignés dans une seule chambre, dans laquelle on retrouve un lit, un casier à clef (car le capsule ne se ferme pas à clef), une télévision suspendue, une radio et de l’éclairage. Souvent cette capsule n’étant pas insonorisée, on entend les ronflements provenant des capsules voisines ou encore le bruit des pas. Il va de soi que le prix reflète le confort, avec un tarif minime.

Enfin, finissons avec le plus intéressant (hum, hum), les love hotel ! Ces hébergements réservés aux couples ont pour objectif de proposer un endroit idéal pour les actes sexuels. Divers dispositifs sont mis en place pour ce faire, à commencer par l’absence du personnel. En effet, tout est automatisé, que cela soit le choix des chambres (les clients choisissent parmi les photos des chambres affichées, comme des pièces à décor « sadomasochiste » ou « élégant » par exemple) ou le paiement. De même, le but des love-hotels étant la pratique sexuelle, vous avez le choix entre héberger ou louer la chambre durant une heure déterminée (souvent 1h, 3h ou 5h). Quant aux chambres en question, elles disposent d’un grand lit, d’une télévision avec des chaines pornographiques, d’une cabine de douche et enfin des distributeurs de préservatifs mais aussi des jouets sexuels. Des établissements vont même jusqu’à proposer des costumes pour cosplay ! Toutefois, il existe un problème majeur concernant ces hôtels, certains d’entre eux se permettant en effet d’installer des caméras cachées afin de pouvoir distribuer la vidéo de manière illégale plus tard. Si vous voulez voir d’autres photos des love hotels tous aussi insolites l’un que l’autre, je vous conseille de visiter ce site (le carré en haut à gauche), où une photographe américaine a regroupé ses photos des love hotels japonais !

love-hotels-japon

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


− 8 = null