La publicité dans les jeux vidéo

Il y a quelques mois, je vous parlais des publicités qui étaient diffusées pour la sortie de nouveaux jeux vidéo. Intéressons-nous maintenant au phénomène inverse, à savoir les publicités dans les jeux vidéo. 

Comme tout média, le jeu vidéo n’échappe pas au marketing et à la promotion de nouveaux produits « tendance » grâce aux publicités (In Game Advertising). Contrairement à ce que l’on pourrait penser, la pratique n’est pas nouvelle et remonte à l’année 1991 avec la sortie de James Pond 2 , qui fut l’un des premiers jeux à bénéficier d’un placement de produit. Ça lui aurait d’ailleurs valu, selon un article anglais de l’époque, de détrôner une marque concurrente au niveau des ventes peu après la sortie du jeu. Une raison de plus pour inciter les sociétés publicitaires à s’intéresser de plus en plus près à ce média grandissant.

Par ailleurs, on retrouve les publicités sous différentes formes. La publicité statique intervient déjà lors du développement puisqu’elle est directement programmée dans le jeu. On peut la retrouver comme encart publicitaire ou bien comme un objet directement manipulable par le joueur ou un personnage dans le jeu (l’iPod dans MGS4 par exemple). Cela peut passer « inaperçu » aux yeux des joueurs dans certains cas comme avec les jeux de sport, où la publicité peut renforcer en quelque sorte l’immersion en reproduisant un environnement fidèle à ce que l’on voit à la télévision, ou au contraire casser l’immersion en se retrouvant dans des endroits inappropriés (imaginez un panneau publicitaire dans Skyrim…).
Ce type de diffusion ne possède cependant pas les avantages procurés par la publicité dynamique qui utilise quant à elle une connexion Internet. De ce fait, les publicités peuvent désormais être ciblées, modifiées à distance (selon un évènement par exemple) et permettent la récolte de statistiques à une époque où le nombre de foyers connectés au Web est sans cesse en train d’augmenter.
Tout cela ne se limite pas qu’aux jeux vidéo puisque l’on peut par exemple retrouver des publicités sur l’interface de la Xbox 360, même lorsque l’on est membre Gold (ce que je trouve personnellement scandaleux), ou encore sur les vêtements de marque que les joueurs peuvent acheter pour leur avatar.

Si les jeux sur les consoles traditionnelles font encore bon ménage auprès des consommateurs, une nouvelle tendance a émergé en même temps que l’ascension des smartphones : les applications sur téléphones mobiles. Cela a entrainé par la même occasion l’essor du jeu sur mobile en créant de véritables phénomènes comme Angry Birds. Une occasion supplémentaire pour les agences publicitaires pour envahir le marché des applications, mais d’une manière différente cette fois. En effet, il n’est pas rare de voir des jeux proposés gratuitement mais qui contiennent en contrepartie des publicités qui peuvent être supprimés après l’achat de la version payante. Même Apple s’intéresse de près à ce marché, comme en témoigne iAd.

Nous retrouvons également des jeux entièrement pensés et développés autour d’une même marque. Appelés Advergame, contraction entre les mots advertising et game, ces jeux sont plutôt prisés par les marques pour leur interactivité avec le public en profitant d’une meilleure immersion que les publicités traditionnelles. Le joueur est en effet plongé dans l’univers du produit ou de la société en question pendant plusieurs minutes au lieu et place des quelques secondes que vous passez à regarder un encart publicitaire. Nous pouvons entre autres citer le jeu Cool Spot qui mettait en scène le personnage de la marque 7 Up et qui a tout de même connu son petit succès critique lors de sa sortie.

Il est évident que les joueurs se montrent réticents à ce genre de pratique. Payer une somme non négligeable pour un produit qui contient des publicités, la pilule a clairement du mal à passer. De plus, un milliard de dollars a été dépensé en 2010 dans l’In-Game Advertising aux USA et ce nombre est censé encore croitre en même temps que les revenus publicitaires dans les années qui suivent. Nous sommes donc encore loin de voir le bout de cette épopée, surtout lorsque l’on voit à quoi pensent certaines entreprises concernant le futur de la publicité…

Je vous laisse avec cette petite vidéo de GameBlog qui montre quelques visuels …