Zoom sur la Google Chromecast

Chromecast_dongleDisponible depuis quelques semaines, la Google Chromecast est la nouvelle initiative de Google pour s’immiscer dans le salon. Mais de quoi cette petite clé est-elle capable ? La réponse dans ce rapide aperçu!

Actuellement, la tendance est au tout-connecté : consoles de jeux, téléphones, montres et télévisions. Ces dernières ont en effet outrepassé leur rôle initial en proposant dorénavant différents services utilisant Internet ou des services orientés multimédias (photo, vidéo, etc.). Cependant, si comme moi votre télévision acquise il y a quelques années n’est pas assez intelligente pour faire toutes ces choses, la solution bon marché (35€) proposée par Google risque peut-être de vous intéresser.

Je cast, tu casts, il cast, …

La Google Chromecast est une clé à brancher sur un port HDMI de votre télévision et peut être alimentée par un port USB. Au cas où vous n’auriez plus de port USB de libre, il vous est également possible de relier la Chromecast au secteur (tout ce qui est nécessaire à l’installation est bien entendu fourni dans la boîte). Une fois la clé branchée à la télévision, il suffit de suivre les étapes de configuration afin de rendre votre Chromecast opérationnelle. Très simple, l’installation se fait en moins de cinq minutes montre en main.

Venons-en à présent aux fonctionnalités de cette fameuse clé. La Chromecast n’est en réalité qu’un intermédiaire entre votre télévision et vos appareils multimédia (smartphone, ordinateur, tablette). Sur votre ordinateur, il vous suffit d’installer, Google oblige, le navigateur Chrome ainsi qu’une extension supplémentaire (Google Cast). De cette manière, une nouvelle icône dans votre navigateur va vous permettre ce caster (= diffuser) du contenu multimédia comme YouTube. Ainsi, un clic sur un bouton dans l’interface YouTube sur votre ordinateur va envoyer directement ladite vidéo sur votre téléviseur via la Chromecast. L’utilisation est identique sur votre smartphone ou tablette. C’est assez plaisant de pouvoir regarder des vidéos HD sur un grand écran et généralement un meilleur équipement audio ! Notons que votre smartphone ou tablette fait ici office de télécommande.

Le cast d'une vidéo YouTube se fait très simplement.

Le cast d’une vidéo YouTube se fait très simplement.

Bien entendu, YouTube n’est qu’une fonctionnalité parmi d’autres. Les applications qui souhaitent utiliser la Chromecast doivent être compatibles avec cette dernière. Vous pouvez retrouver une liste non-exhaustive des applications compatibles (pour ordinateurs ou mobiles) sur le site de Google. La liste peut paraître courte, et c’est peut-être le principal problème de la clé : son écosystème est encore à ses débuts, et toutes les applications ne sont pas compatibles avec la Chromecast, je pense notamment à Spotify. Le kit de développement étant publiquement disponible depuis peu, rien ou presque n’empêche les devéloppeurs de rendre leur application compatible.

Néanmoins, la Chromecast peut ne pas juste se contenter de contenus issus du Web. Qu’en est-il de tout le contenu multimédia stocké sur votre ordinateur ? C’est là qu’intervient l’incontournable Plex, qui donne au Chromecast tout son sens selon moi. Après avoir installé le logiciel sur votre ordinateur, l’ensemble de votre bibliothèque multimédia (photos, musiques, vidéos) est accessible via la clé de Google. Cette dernière ne supportant qu’un nombre limité de format, Plex s’occupe de convertir les vidéos quand cela est nécessaire, avec ou sans sous-titres. Notons cependant que cette étape de conversion est assez consommatrice en puissance sur votre machine, et requiert également une bonne connexion WiFi dans le cas où votre vidéo est assez lourde. C’est définitivement l’application que j’utilise le plus régulièrement. J’ai pu expérimenté au départ quelques coupures en regardant certaines vidéos, mais après quelques réglages et mises à jour, cela semble à présent fonctionner parfaitement (en gardant cependant des fichiers pas trop lourds).

Une autre fonctionnalité de la Chromecast est le mirorring. En quelques mots, l’extension Google Cast vous permet de diffuser un onglet ouvert dans Chrome, sur votre télévision. C’est assez pratique pour regarder à plusieurs une page Web en particulier, mais l’outil demande une connexion WiFi solide et souffre surtout pour le moment de latence : l’image est décalée de quelques secondes entre l’ordinateur et la télévision. Il faudra attendre une mise-à-jour de l’extension pour rendre ceci plus fluide et utilisable, ce qui fait que je n’utilise pas beaucoup cette fonction pour le moment.

Conclusion

Je vous ai décrit ci-dessus mon utilisation personnelle que j’ai avec la Google Chromecast. Certains en auront certainement une utilisation différente, et ne trouveront peut-être pas cette clé nécessaire si ils possèdent déjà une solution alternative comme l’Apple TV ou un Roku. De plus, la liste des applications compatibles est assez maigre pour le moment, mais le succès grandissant de la Chromecast va peut-être inciter à une adoption plus massive de la clé made in Google. Dans tous les cas, le faible prix proposé, 35€ actuellement, n’est clairement pas un frein à l’achat. Un périphérique que je conseille, notamment si vous êtes consommateur de contenus Web comme YouTube ou que vous souhaitez diffuser votre bibliothèque multimédia sur votre télévision, malgré les quelques limitations.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.